lundi 16 mai 2011

André Masson - Un nomade à Paris

André Masson
«Un nomade à Paris»
(de 1921 à 1967)  Au Musée du Montparnasse, Paris.


Errant dans les rues pleines de charmes de Paris.
Le voilà dans une impasse,
Le Musée du Montparnasse.
André Masson y fait une halte, une trêve.
Tel un atelier d’artiste
Le lieu est intimiste.
Décrivant  un Paris sans cesse en mouvement,
Un Paris dégoulinant d’odeurs, de voix et de sang.
Les courbes violentes et viscérales de l’homme
Donne à ses peintures une atmosphère  authentique.
Huile et pastels,
Peinture et collages,
Encre et fusains,
Accompagnés de photographies anonymes montrant notre capitale des années vingt.
Spectateur à la fois intrigué et timide face à l’escale au cœur du vieux Paris
Cette ville que l’on croyait perdue à jamais,
Renaît dans une promenade où tableaux, photos et vidéos se croisent et se répondent.
De la rue Blomet, aux abattoirs de la Villette, en passant par les Halles ou l’Odéon,
Voici, les beaux comme les mauvais jours.
Spectateur baladin, à l’écart du tourisme.
Spectateur adorateur de Paris
Masson disait lui-même s’en « être pris de passion »,
Une passion peu connue mais valant le détour.

Paris sa muse,

Paris son amour.


Eléna Thiébaut

Aucun commentaire:

Publier un commentaire