lundi 27 novembre 2017

"Refaire surface" - Simon Bousquet

Centre d'art le LAIT, Albi. 

Refaire surface


Toujours y aller. Toujours par hasard. Peut-être par manque de publicité. Ou juste parce que je ne regarde pas assez quand je suis à Albi. La surprise est toujours bonne, non ?

Traverser le pont neuf pour s'y rendre. Au Moulin de l'albigeois. Le lieu d'exposition est en dessous d'un hôtel.

Refaire surface
Par terre, des piles de livres, des catalogues d'expositions.
-  Servez-vous c'est gratuit. 
- On va d’abord visiter l'exposition. Merci.
- Elle se trouve dans la salle en bas. »

La salle du bas. En dessous de l'accueil, qui peut aussi servir de salle d'exposition.
Un panneau à l'entrée indique les artistes exposant des photographies pour cet événement : 
Pilar Albarracín - Ziad Antar - Vasco Araújo - Pierre Ardouvin - Oreet Ashery - Bertille Bak - François Bellenger – Alain Bernardini - Filip Berte - Véronique Boudier - Thierry Boyer - François Curlet - Nicolas Daubanes - Marcel Dinahet – Yasmine Eid-Sabbagh - Malachi Farrell - Luciana Fina - Maïder Fortuné - Michel François - Véronique Hubert - Pravdoliub Ivanov – Valérie Jouve - Deana Kolencíková - Jan Kopp - Chourouk Hriech - Frédérique Lagny - Lia Lapithi Shukuroglou - Bertrand Lamarche - Florence Lazar - Daniel Lê - Claude Lévêque - Jennis Li Cheng Tien - Nathalia Lopez - Eric Madeleine - Roberto Martinez - Phoebé Meyer – Jean-Luc Moulène - Frédéric Nauczyciel – André Parente - Françoise Parfait - Laurent Pernel - Pratchaya Phinthong - Abraham Poincheval - Paul Pouvreau - Hugues Reip - Tania Ruiz - Avelino Sala - Paola Salerno - Mira Sanders - Larissa Sansour - Susana de Sousa Dias - Stéphane Thidet - Maria Tsagkari - Niek Van de Steeg – Eric Valette - Christophe Viart - Luciano Vinhosa.

Ils ont donné ces clichés en réponse à un sujet. Refaire surface. Ils y sont tous déjà passés.  

Il se passe quelque chose. Première fois que je vois des cimaises dans cette salle. D'ailleurs première fois que je vois la salle. Son architecture. Ses détails. Sa lumière. Sa complexité. Sa beauté.

« C'est la dernière exposition ici. »
- Ah bon ? Mais pourquoi ?
- On va déménager. Le lieu a été revendu à l’hôtel du dessus.
- Mais du coup vous allez être où maintenant ? Le centre ne ferme pas ?
- Pour l'instant nous allons être mis au manoir du parc Rochegude. Et après on ne sait pas.
- Mercure vous a dévoré. C'est dommage...
- Ne me le faîtes pas dire.

Beau pied de nez, après trente d'existence en ces lieux. Un travail de Valérie Jouve, Daniel Lê, Éric Valette, Françoise Parfait, membres du collectif d’artistes et de chercheurs Suspended spaces, et avec la collaboration de Jackie-Ruth Meyer, directrice du Centre.
Un beau pied de nez, un dernier, forcé, comme le déménagement.

Simon Bousquet





Aucun commentaire:

Publier un commentaire