mardi 17 décembre 2013

Armando Andrade Tudela, Zoé Schellenbaum et Genius Loci, Mathieu Pernot, Simone et Lucien Kroll, Cédric Delsaux

CONVERSATIONS IMAGINÉES

* Armando Andrade Tudela, Seuil de rétablissement,
Au Grand Café, Saint-Nazaire,
Exposition du 5 octobre 2013 au 5 janvier 2014

- Les corps absents me regardent.
- Ne les regarde pas.
- Ils m'aspirent et collent sur ma peau la lourdeur du temps. Ils me noient dans
leurs transparences.
- Ne t'inquiète pas, ils sont créés de toutes pièces.
- Mon corps devient absent, fond avec les leurs, qu'est-ce qu'il se passe ?

* Zoé Schellenbaum, Genius Loci,
A l'Atelier sur l'Herbe, Nantes

- Ça veut dire quoi "genius loci" ?
- Ça veut dire "esprit du lieu"
- Mais, un lieu n'a pas d'esprit, non?
- Naïf…

* Mathieu Pernot, Ligne de Mire,
Frac Bretagne, Rennes,
Exposition du 14 septembre au 24 novembre 2013

- C'est étrange, je me demande ce que c'est. Les images sont renversées. On
dirait un montage, une surimpression de photographies.
- C'est du présent sur du passé, un monde vivant sur un monde mort, oublié.


* Simone et Lucien Kroll, Une architecture habitée
Collectif Etc, L'appartement témoin
Au Lieu Unique, Nantes
Exposition du 25 septembre au 1er décembre 2013

- Viens, on habite ensemble ?
- Peut-être pas maintenant, on est jeune, c'est tôt. Et puis, on ne se connaît pas
assez.
- Profite. C'est une expérience. Et puis j'en sais rien moi non plus, on s'en fiche,
on verra.

* Cédric Delsaux, Nous resterons sur terre,
Au passage Sainte-Croix, Nantes

- Moi, je n'y resterais pas.
- Moi si.
- Non, multiple, duplique. Trop de choses, de fouillis. Surtout trop de failles
humaines, de conséquences et d'impacts. Trop.
- Pas assez.
- Un tas de canetons, un tas de voitures, un tas d'humains. Je ne resterais pas
sur cette terre.

Jade Joannès









Armando Andrade Tudela, Jour Transparent I, Jour Transparent II, et Jour Transparent III, 2013



Mathieu Pernot, Plage du Palus, 2012



Collectif Etc, L'appartement témoin, 2013



Cédric Delsaux, Nous resterons sur terre





Aucun commentaire:

Publier un commentaire